Protection Haute Visibilité – zoom sur la norme EN ISO 20471

protection-haute-visibilite-aquavitex-blog-

Brouillard, nuit, jour, situation de faible luminosité, autant de conditions dangereuses pour les métiers du BTP, de la sécurité routière, le personnel sur les pistes d’aéroport, rippers…où le vêtement haute visibilité est indispensable. Gilet haute visibilité, veste haute visibilité, pantalon haute visibilité…des vêtements fluo mais des vêtements de signalisation avant tout.

ISO 20471 « Norme haute visibilité – méthodes d’essai et exigences »

Depuis le 28 juin 2013, la nouvelle norme EN ISO 20471:2013 remplace officiellement la norme EN 471:2003+A1 : 2007.

Les vêtements de signalisation ou vêtement haute visibilité sont reconnaissables par 2 éléments : leur couleur fluo et leurs bandes rétro réfléchissantes. La norme ISO 20471 encadre précisément les caractéristiques de ces vêtements haute visibilité, en imposant des exigences de performance pour la couleur fluo et la rétro réflexion, tout comme des surfaces minimales ou le positionnement des matériaux.

Les matières fluorescentes peuvent être de couleur jaune, orange-rouge ou rouge. Leur rôle est de réagir aux UV de la lumière du jour pour permettre à l’utilisateur du vêtement haute visibilité d’être vu, grâce à un contraste avec l’environnement naturel.  Le torse de l’usager doit être entièrement recouvert de cette matière fluorescente.

Les bandes rétro-réfléchissantes quant à elles assurent la visibilité du travailleur la nuit. Elles réfléchissent la lumière à sa source. Par exemple, sur la route, les bandes rétro réfléchissantes renvoient la lumière des phares des véhicules. Le norme EN 20471 exige que les bandes fassent 50 mm minimum de hauteur. Pour les vêtements haute visibilité couvrant les jambes telles que cotte, salopette, 2 bandes horizontales doivent encercler chaque jambe.

Le changement majeur par rapport à la norme EN471 est la visibilité à 360°. A présent, il est obligatoire que les bandes rétro-réfléchissantes horizontales entourent le torse, les jambes et les bras.

Classe 3,2,1 : Quid de cette classification

Le classement selon les 3 classes instaurées par la précédent norme EN471 reste en vigueur. Ainsi, en fonction de la surface de matière fluorescente et de matière rétro réfléchissante, le vêtement haute visibilité est de classe 1, classe 2 ou classe 3.

Classe 3 : le niveau le plus élevé, correspond à 0.80 m² de couleur fluo et 0.2 m² de bandes rétro. La classe 3 est conseillée pour les pantalons haute visibilité, parka, veste. Pour qu’un vêtement de protection individuelle soit de classe 3, il doit obligatoirement avoir des manches. La nouvelle norme permet à présent d’être en classe 3 pour un ensemble haute visibilité si la veste est de classe 2 et le pantalon haute visibilité de classe 2 aussi. L’ensemble est alors certifié classe 3.

Classe 2 : le niveau intermédiaire de visibilité. La matière fluorescente doit être de 0.50 m² et celle des bandes de 0.13 m². Les gilets haute visibilité, cotte de travail sont par exemple de la classe 2.

Classe 1 : le niveau de visibilité le plus faible pour lequel la matière fluorescente est de 0.14 m² et 0.10 m² pour les matières rétro-réfléchissantes. Les baudriers sont de classe 1 par exemple.

Le nouveau pictogramme de la norme EN ISO 20471:2013 n’affiche plus qu’un nombre qui correspond à la classe du vêtement.

en-471-devient-EN-iso20471

De jour, le vêtement de signalisation haute visibilité attire l’attention sur l’utilisateur, de nuit, il aide à la reconnaissance des personnes.  Sans protection, un individu sur une route, de nuit, est visible à 30 m seulement quand l’automobiliste roulant à 50 km/h aura besoin de 60 m pour freiner. Trop tard pour le piéton. Equipée d’un gilet 2 bandes, la même personne devient visible à 160 m au moins. Un véhicule à 90 km/h mettra 120 m pour s’arrêter. Une vie sauvée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.