Quelques conseils pour bien choisir votre vin !

comment-bien-choisir-son-vin-816x544

Les vendanges commençant dans quelques jours, c’est l’occasion d’en connaître plus sur le vin.

Voici un petit rappel pour certains et une découverte pour d’autres sur les différents termes que l’on peut entendre régulièrement.

PARCOUREZ NOTRE CARTE INTERACTIVE DES DIFFÉRENTS VIGNOBLES FRANÇAIS :
Petit tour d’horizon sur les différents termes de la viticulture.
1-APPELLATION

vignes-france

Elle sert à identifier les différents vins en fonction de la zone géographique d’où ils sont produits.

En France, nous pouvons distinguer plusieurs catégories d’appellation :

  • Les vins de pays. Ils proviennent d’une zone géographique délimitée. Pour qu’un vin soit considéré comme tel, il faut que le degré d’alcool ne dépasse pas un certain volume. L’acidité volatile doit être inférieure à 0.88 g/l. Mais aussi, le rendement doit être inférieur à 120 hectolitres par hectare. (Vins blancs, rosés et rouges)
  • L’appellation d’origine contrôlée (AOC). Appellation très prestigieuse et digne de confiance. Les méthodes de production, le rendement ainsi que la transformation du jus de raisin en vin (vinification) rentre en compte pour qu’un vin soit AOC mais aussi, il y a une séance de dégustation généralement concluante.
  • Les vins de France. C’est une appellation qui est très souvent donnée aux vins que l’on consomme couramment, elle s’appelait anciennement « Vins de table« . Ces vins sont fabriqués avec un très gros rendement et sont sans
    origine géographique.
  • Les vins délimités de qualité supérieure (VDQS). C’est une appellation très stricte apparue durant la seconde guerre mondiale, le degré d’alcool, les techniques de cultures, le rendement et bien entendu la dégustation rentrent en compte. Ce sont généralement des vins de très grande qualité mais d’une très basse notoriété.
2-LE DOMAINE

domaine-viticole

Un autre terme très souvent utilisé par les puristes. Mais, c’est quoi un domaine exactement ?

C’est ce qui permet de distinguer le producteur mais aussi les moyens de production que ce dernier dispose pour la fabrication de son vin.

Pour que le nom d’un domaine soit sur l’étiquette du vin, ce n’est pas si simple.

  • Le vin doit disposer d’une appellation.
  • Le nom est restreint à la seule production de l’exploitation.
  • Le vin doit être issu de l’exploitation agricole.
3-LE CÉPAGE

raisin-fabrication-du-vin

Pour désigner le type de vigne utilisé pour réaliser un vin, on appelle cela le cépage.

Les raisins sont classés par couleurs et par arômes ce qui donne les différents cépages.

Un cépage peut être cultivé n’importe où, aucune zone géographique n’est nécessaire. On peut distinguer le monocépage, qui est lorsque le vin est fabriqué avec un seul cépage. Et il y a l’assemblage lorsque le vin dispose de plusieurs cépages.

Voici une liste des cépages les plus connus en France :

  • Cépages noirs : Merlot, Cabernet Sauvignon, Pinot noir
  • Cépages blancs : Ugni blanc, Sauvignon blanc, Chardonnay, Viognier
  • Cépages gris : Pinot gris, Grenache gris, Sauvignon gris
  • Cépages rouges : Cardinal Rouge (c’est le seul cépage rouge)
  • Cépages rosés : Gewurztraminer, Clairette rosé

Pour découvrir la liste regroupant tous les cépages de France, cliquez ici.

LES CÉPAGES SONT CLASSÉS ÉGALEMENT PAR FAMILLES, VOICI LES PLUS CONNUES :
  • La famille des Sérines principalement pour les vins de Méditerranée et du Rhône
  • La familles des Cotoïdes que l’on trouve chez certains vignobles du Sud-Ouest
  • Les famille des Traminers que l’on retrouve dans les régions de l’Alsace, du Jura mais aussi de l’Allemagne
  • La famille des Carmenets très développée dans les Landes et dans la région Bordelaise

Le saviez-vous, un de nos clients viticulteur ligérien propose un vin qu’il a baptisé MOUZTRAMINER issu d’un cépage Gewurztraminer, ce qui est improbable dans notre région Nantaise.

vin-loire-altantique-mouztraminer-gewurztraminer-140x300

4-LE MILLÉSIME

millesime-vin-vendanges

Pour bien choisir son vin, l’année de récolte du raisin est un critère très important à prendre en compte.

Le millésime est indiqué sur l’étiquette de la bouteille, hormis pour les vins bas de gamme. Il peut aussi afficher les conditions climatologiques.

Un vin  fabriqué lors d’une année de canicule devra être consommé beaucoup plus rapidement. Pour conserver et faire prendre de l’âge au vin, il faut qu’il soit issu d’une année tempérée.

5-ET POUR FINIR, QUELQUES CONSEILS DE CONSERVATION.

conservation-vin-cave

Si vous souhaitez conserver un vin, l’idéale est une cave humide disposant d’un sol en terre battue, mais aussi, il faut que votre cave dispose d’une très bonne obscurité. La température idéale pour une conservation longue est de 12 degrés, il faut savoir que le vin n’apprécie pas les différences de température, elle doit donc être la plus constante possible.

Vous faites les vendanges ? Nous vous équipons !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.