Vivian, ostréiculteur, notre premier ambassadeur

amabassadeurs-aquavitex-ostreiculture

Retour sur les débuts d’Aquavitex et les rencontres avec nos ambassadeurs.

Jean-Philippe Aunis, fondateur d’Aquavitex a réalisé un véritable tour de France pour rencontrer et apprendre des professionnels de la mer et de la terre.

Aujourd’hui nous vous présentons une rencontre qui nous a marqué, celle de Vivian, nurseur et ostréiculteur à Bouin. Il est l’un des premiers à avoir cru et participé à l’aventure Aquavitex et nous sommes fiers de le compter parmi nos ambassadeurs.

Nous avons rencontré Vivian sur son exploitation à Bouin en Vendée. Il nous accueil dans sa « cabane » d’ostréiculteur autour d’un café. Tandis qu’il allume une cigarette, je sort mon bloc-note pour débuter l’interview :

Aquavitex : Bonjour Vivian. Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste votre métier ?

Vivian : Mes deux métiers sont nurseur pour pré grossir du naissain de coquillage et ostréiculteur pour produire des huîtres marchandes vendues en hiver.

Aquavitex : Depuis quand exercez-vous ce métier ?

Vivian : Je travaille dans l’ostréiculture depuis 1999, mais depuis 1995 j’ai toujours travaillé pour des causes aquacoles.

Aquavitex : Racontez-nous votre rencontre avec Jean-Philippe Aunis.

Vivian : Il y a presque 2 ans maintenant, un monsieur est passé à mon établissement avec une forte motivation pour concevoir des vêtements et des accessoires marins les plus adaptés possible à notre métier. Après plus d’un an d’échanges, d’essais de prototypes et de ratés aussi, Jean-Philippe a lancé la marque Aquavitex.

Aquavitex : Qu’est ce qui vous a plu dans ce projet ? Et pourquoi l’avoir suivi ?

Vivian : M. Aunis m’a tout de suite sollicité pour l’aider à améliorer les produits déjà existants. J’ai apprécié sa démarche de venir rencontrer les professionnels pour comprendre les réels enjeux de nos protections. J’ai d’ailleurs contribué au développement de gants anti coupures car je n’en trouvais pas d’assez résistants sur le marché.

gants-anti-dechirures-aquavitex

acheter le gant anti-coupure

Aquavitex : Vous êtes l’un des premiers à avoir essayé et utilisé en situation les produits (ciré, cotte de pêche, gants, bottes). Après un an, qu’en pensez-vous ?

Vivian : Les produits sont résistants tout en restant souples. C’est vraiment agréable à porter au quotidien. Les vêtements sont adaptés à mon métier et durent longtemps ce qui est un gain d’argent à long terme.

Aquavitex : Quel serait votre prochain achat chez Aquavitex ?

Vivian : Certainement une salopette et des gants pour mon nouvel employé. Je connais les produits donc je pourrais commander directement en ligne.

Aquavitex : Pour conclure, comment qualifierez-vous la marque nantaise ?

Vivian :

Une marque prometteuse et pleine de ressources pour nous faciliter la vie…

L’interview est terminée et nous quittons la « cabane » pour aller découvrir les naissains. Le ciel est blanc et sous un crachin bien de chez nous, je découvre les bassins remplis de milliers de minuscules huîtres.

amabassadeurs-aquavitex-parcs-huitres

voir la veste polaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.